Programme accueil

Le personnel à l’accueil (ou intervenant(e) à l’accueil), rencontre les individus et les familles afin de déterminer leurs besoins et les référer aux services appropriés dans leur communauté. L’intervenant(e) à l’accueil offre également des services de soutien psychologique à court terme en cas de crise, participe aux activités dans la communauté et défend les intérêts des clients.

Quels sont les sujets que je peux aborder avec le personnel à l’accueil ?

Avec le personnel à l’accueil, vous pouvez discuter de n’importe quel sujet qui vous intéresse. Aucun sujet n’est interdit. Exemples: habitation, emploi,  GLBT, immigration, abus, aide psychologique, santé mentale, budget, arrérages, habillement, alimentation, santé, ameublement, impôt sur le revenu, atelier, suicide, situation de crise, etc.  Le personnel à l’accueil est en mesure d’évaluer la situation et déterminer les ressources appropriées qui sont disponibles dans la communauté. S’il vous plaît faire votre demande et nous pourrons décider si nous pouvons vous venir en aide ou trouver un organisme qui pourrait le faire.

Comment le CRCOC décrit une situation de crise ?

Une situation de crise est définie par des circonstances ou des situations qui dépassent la capacité de l’individu à les résoudre sans assistance. Un individu ou une famille peut rencontrer le personnel à l’accueil afin de discuter leur situation de crise et décider quel genre d’aide peut être fourni et quels services seraient utiles.

Qui peut rencontrer le personnel à l’accueil ?

En général, le personnel à l’accueil oeuvre auprès des personnes de plus de 16 ans. Les familles qui ont besoin d’aide pour des personnes de moins de 16 ans peuvent rencontrer l’accueil qui déterminera les services disponibles dans la communauté. Quelques programmes à l’intérieur du CRCOC exigent que les individus et les familles rencontrent les intervenant(e)s à l’accueil qui sera en mesure d’évaluer leur éligibilité et obtenir une recommandation pour l’accès à ces programmes.

Quel est le secteur couvert par CRCOC ? Des exceptions sont-elles possibles ?

Le secteur couvert par CRCOC se situe à l’est de la rue Champlain jusqu’aux limites de Prescott-Russell.  Le personnel à l’accueil déterminera votre secteur en se basant sur votre code postal. Certains programmes sont accessibles seulement aux clients qui se situent dans ce secteur afin d’assurer que les besoins des membres de la communauté soient couverts. Ces programmes comprennent ceux-ci, sans toutefois s’y limiter: la banque alimentaire, l’impôt sur le revenu, les fournitures scolaires, etc.

Comment le CRCOC définit-il le seuil de faible revenu et est-ce que je dois avoir un faible revenu pour avoir accès aux services offerts ?

Le CRCOC se base sur le Seuil de Faible Revenu (SFR) publié chaque année par Statistiques Canada pour déterminer l’éligibilité d’un client à faible revenu. Quelques programmes, tels que la banque alimentaire, l’impôt sur le revenu et les fournitures scolaires sont basés sur le revenu, alors que d’autres, tels que le soutien psychologique, les recommandations et le Centre de la petite enfance de l’Ontario, ne sont aucunement basés sur la situation financière.

Est-ce que les intervenant(e)s à l’accueil sont affilié(e)s avec la Société d’aide à l’enfance (SAE) ou avec Ontario au Travail ?

Non. Les intervenant(e)s à l’accueil du CRCOC ne sont aucunement affilié(e)s avec la Société d’aide à l’enfance ou Ontario au travail.  Ils/Elles offrent une écoute neutre et sans parti pris aux individus qui désirent s’exprimer et faire part de leurs frustrations. Les intervenant(e)s à l’accueil du CRCOC travaillent en collaboration avec les individus et les agences de la communauté afin d’arriver à résoudre les litiges qui peuvent survenir. Les intervenant(e)s à l’accueil interviennent au nom de leurs clients et de la communauté d’Orléans-Cumberland.

Mon médecin me demande de rencontrer un psychiatre ou un psychologue afin de discuter de mes problèmes. Est-ce que je peux m’adresser au CRCOC pour obtenir ces services ?

Le CRCOC n’offre pas les services de rencontre avec un psychiatre ou un psychologue en ce moment.  Les intervenant(e)s à l’accueil peuvent offrir jusqu’à 6 sessions d’aide psychologique afin d’aider les individus avec leurs problèmes. Les personnes qui souhaitent obtenir plus de sessions sont référées aux organismes partenaires de la communauté, tels que l’Agence catholique de services à la famille (Catholic Family Services), Violence contre les femmes (Women and Violence), etc. Veuillez noter que ces sessions ont lieu avec la participation d’un travailleur social/travailleuse sociale ou d’un conseiller/d’une conseillère.